• Au total il y a 1 utilisateur en ligne :: 0 enregistré, 0 invisible et 1 invité (d’après le nombre d’utilisateurs actifs ces 5 dernières minutes)
  • Le record du nombre d’utilisateurs en ligne est de 56, le Jeu 25 Sep 2014 01:24
  • Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Si tout se passe bien, ça devrait rouler .... oloff

Nous sommes le Jeu 14 Déc 2017 01:47


Mon Style:

Le coup de patte de Bastos

Ici, uniquement les news et articles de presse sur l'OL.
Sans commentaires

Le coup de patte de Bastos

Messagepar Bad_fab » Lun 10 Déc 2012 08:32

Image

Publié le 09 décembre 2012 à 22:55 par R.B (OLweb)

Le gaucher brésilien, sur coup franc, a donné la victoire aux Olympiens en infériorité numérique pendant 30 minutes… L’OL compte cinq points d’avance sur le PSG… et reste invaincu à St-Etienne depuis avril 94…

Ce derby, il était attendu ! Un derby au sommet de la L1 entre le leader et le troisième au coup d’envoi de cette 16ème journée. Les Verts invaincus depuis 10 journées (13 matchs avec la Coupe de la Ligue) ; l’OL leader depuis son succès face à l’OM et qui a clôturé de belle façon sa phase de poules de Ligue Europa jeudi soir avec sa classe biberon. L’OL assuré de rester en tête de la L1 après la défaite de l’OM face aux Merlus.

Brandao et Mignot sont absents dans les rangs stéphanois ; Lemoine a été préféré à Guilavogui. Lovren, Briand et Lisandro ne sont pas encore aptes chez les Olympiens. Rémi Garde a choisi de titulariser Gourcuff sur le côté gauche de préférence au jeune Ghezzal.

Image

Geoffroy-Guichard a fait le plein malgré le froid. Un nouveau ballon pour départager les deux voisins. Une minute d’applaudissements pour célébrer la disparition de Robert Salen. Un derby qui part avec de l’engagement avec deux fautes en 50 secondes. Un terrain difficile, glissant. Un début de rencontre plein d’intérêts. Malheureusement Grenier doit sortir dès la 11ème minute de jeu, remplacé par Fofana. Malbranque est monté d’un cran. Bisevac se troue dans la foulée et met en danger Vercoutre ! La première véritable frappe est signée Malbranque à la 23ème… Réveillère étant à deux doigts d’ouvrir le score après une superbe action collective avec Lacazette/Gomis (32ème). Quelle occasion venue tutoyer le poteau droit de Ruffier ! Un derby fermé en raison du pressing, de l’agressivité défensive ou encore par la peur de se découvrir. Pas vraiment à la hauteur d’un sommet en termes de spectacle.


La physionomie et la qualité du match allaient-elles changer ? Lacazette s’offre un débordement qui se termine en corner sur lequel Gomis cadre la première intention des siens. L’OL est mieux revenu dans le match que quitte Dabo pour un geste sur Gradel qui est durement sanctionné par M. Chapron (55ème). Gonalons est descendu en défense centrale et Umtiti a glissé à gauche. Bastos remplace Gourcuff et l’OL joue en deux lignes de quatre.

Image

Bastos troue le mur stéphanois sur coup franc cinq minutes après son entrée… Ruffier étant coupable dans son appréciation. Le Brésilien récompensait de ses prières à Fourvière la veille ! Les Verts poussent de tous côtés. Clerc a l’occasion d’égaliser, mais vrille sa reprise à bout portant. L’OL fait mieux que se défendre à l’image de cette frappe de Fofana. Il y a du jeu, du spectacle dans cette seconde période. Les Lyonnais sont magnifiques de solidarité pour répondre aux assauts des partenaires de Perrin qui terminent à 10 après l’expulsion d’Alonso. L’OL fait une très belle affaire en ayant au final pas vraiment trembler même si Ghoulam ou encore Aubameyang tutoient la transversale sur une tête. L’OL est un solide leader… et l’ASSE s’incline après 13 matchs sans défaite.

A St-Etienne, stade Geoffroy-Guichard, 27 000 spectateurs environ ; arbitre, M. Chapron. ASSE 0 OL 1 (mi-temps : ASSE 0 OL 0)

ASSE : Ruffier – Clerc, Bayal, Perrin (cap), Ghoulam – Clément, Lemoine (puis Alonso 75ème), Cohade (puis Guilavogui 78ème) – Hamouma, Aubameyang, Gradel (puis Aleksic 82ème). Entr : Galtier

OL : Vercoutre – Réveillère, Bisevac, Umtiti, Dabo – Gonalons (cap), Malbranque – Lacazette, Grenier (puis Fofana 11ème), Gourcuff (puis Bastos 60ème) – Gomis (puis Benzia 86ème). Entr : Garde.

Buts : Bastos (55ème) pour l’OL ;

Avertissements : Bayal (28ème), Aubameyang(48ème), Alonso (83ème et 85ème) pour l’ASSE ; Benzia (87ème)

Expulsions : Dabo (55ème) pour l’OL ; Alonso (85ème, second carton jaune)
Avatar de l’utilisateur
Bad_fab
Administrateur du site
 
Messages: 9501
Inscription: Mar 29 Jan 2008 21:37

Retourner vers News et articles sur l'OL

cron